Ct-creations.fr » Les tutoriels administratifs » Comment payer moins d’impôts sur le revenu ? Suivez le guide !

Comment payer moins d’impôts sur le revenu ? Suivez le guide !

Lorsque l’on souhaite réduire les impôts sur le revenu, on pense immédiatement à l’immobilier, mais ce n’est pas le seul domaine que vous devez envisager. Cette méconnaissance peut être préjudiciable, car certains contribuables pensent qu’ils doivent abandonner la recherche. Nous vous proposons quelques solutions qui pourraient rendre votre quotidien moins laborieux, car en réduisant les dépenses liées aux impôts, vous augmentez votre pouvoir d’achat.

Le Top 5 des meilleures solutions

Lorsque les contribuables doivent payer plus de 2000 euros tous les ans, ils sont contraints de revoir leurs loisirs, la fréquence des vacances… Il est toutefois intéressant de se pencher sur certains dispositifs, car vous pourriez avoir une facture équivalente à zéro si vous placez votre argent.

  • Les FCPI et les FIP sont des domaines séduisants, car vous avez une réduction de 25 %, le plafond est de 12 000 euros pour une personne seule et le double pour un couple. Les parts doivent être conservées pendant 5 ans.
  • La production cinématographique porte aussi ses fruits, vous pouvez investir vos économies dans une SOFICA afin d’avoir une réduction de 36 %. Ce sont donc 18 000 euros par an qui peuvent être déduits.
  • L’épargne retraite représente aussi une solution que vous devez étudier. Plusieurs dossiers sont intéressants comme le PERP, le PREFON ou encore le dispositif Madelin. Vous devez vous renseigner sur le plafond qui est indiqué sur la déclaration des revenus.
  • Les PME ont parfois besoin d’un petit coup de pouce, elles ne sont pas contre une aide pour le capital. Vous êtes invité à investir vos économies dans une telle structure. Elle ne doit pas être cotée, cette augmentation du capital vous permet de recevoir une réduction de 22 %. Par contre, les sociétés doivent répondre à quelques exigences, il faut par exemple qu’elles soient en phase d’expansion ou de démarrage.
  • Les travaux de rénovation pour votre logement vous permettent d’améliorer l’isolation et surtout d’avoir un crédit d’impôt. Le taux oscille entre 15 et 50 % selon les dispositifs, les matériaux et les transformations.

Si les impôts sont conséquents, vous pouvez bien sûr coupler les dispositifs si toutes les conditions sont respectées à la lettre.

Le domaine de l’immobilier vous tend les bras

Il est impossible d’évoquer les réductions pour les impôts sans penser à l’immobilier. Comme vous connaissez d’autres secteurs désormais, vous pouvez envisager diverses solutions, mais ce marché est toujours aussi plaisant. Plusieurs lois sont compatibles avec notamment le dispositif Pinel qui rencontre un succès inégalable depuis plusieurs années. Le gouvernement ne cesse de le renouveler. Alors qu’il devait s’éteindre en 2017, les autorités compétentes ont décidé de le prolonger pendant 4 ans, vous pouvez donc investir et jouir d’une réduction de 12, 18 ou 21 % en fonction de la mise en location qui est de 6, 9 ou 12 ans. Si vous choisissez la période la plus longue, vous obtiendrez 63 000 euros répartis sur l’ensemble du dispositif.

La réduction est donc conséquente, d’où l’intérêt de vous attarder sur la loi Pinel. Tous les logements ne sont pas pris en compte, ils doivent être situés dans les zones sachant que certains nécessitent pour l’instant un agrément, car elles pourraient disparaître. Pour être certain de jouir d’un dispositif sur plusieurs années, vous pouvez opter pour un logement en zone A ou A bis.

Cette habitation doit bien sûr être rénovée ou neuve, mais elle doit surtout respecter le label BBC ou la RT 2012. L’objectif premier consiste à multiplier les bâtisses parfaitement isolées qui optimisent les réductions d’énergie. Il faudra ensuite louer le bien immobilier dans les 12 mois après la remise des clés. Au vu des avantages, les contraintes ne sont pas forcément problématiques et votre déclaration des revenus devrait être allégée.

Mes autres créations :